Vous cherchez
une publication ?

Notre lettre d'information

 

Organisé en partenariat avec le Journal des acteurs sociaux 10es Assises nationales de la protection de l’enfance - les 3 et 4 juillet 2017 à Paris

Comme chaque année, l’Odas organise, en partenariat avec le Journal des acteurs sociaux, les désormais incontournables Assises nationales de la protection de l’enfance.
Organisée à Paris les 3 et 4 juillet 2017 en collaboration avec la mairie de Paris, cette dixième édition avait pour thème : « 2007-2017 : L’heure de vérité ».
Avons-nous progressé ? Est-ce mieux ailleurs ? Comment relever les nouveaux défis ?
Ces deux jours de réflexions et d’échanges ont réuni prés de 2000 acteurs du secteur autour de ces questions.

Depuis la réforme du 5 mars 2007, alors plébiscitée, et dont le projet avait été débattu lors des 1res Assises nationales de la protection de l’enfance, dix ans ont passé. Dix ans de progrès accomplis mais aussi d’insuffisances récurrentes qui ont nécessité le vote d’une nouvelle loi (14 mars 2016) centrée sur l’intérêt de l’enfant et le pilotage de la politique de protection de l’enfance.

Or, malgré ces adaptations réglementaires et les efforts constants des professionnels et des institutions, les doutes subsistent sur la capacité de notre modèle à assurer in fine l’efficience des réponses apportées. et les tensions sur le terrain semblent s’amplifier dans un contexte, de surcroît, de plus en plus complexe et imprévisible.

Quel véritable bilan peut-on tirer de ces dix dernières années ? Sur quoi avons-nous progressé, sur quoi avons-nous régressé ? Fait-on mieux ailleurs ? Pourra-t-on s’adapter à la vulnérabilité exponentielle de notre société et à la déliquescence de la plupart des repères éducatifs ? Quelles perspectives pour notre système et nos pratiques ?
Telles sont les questions sur lesquelles les participants ont débattu lors de cette édition anniversaire des Assises.

>>Télécharger le programme

Protection de l’enfance : ce qu’en pensent les professionnels

Dix ans après la loi du 5 mars 2007 réformant la protection de l’enfance dont le projet avait été présenté lors des 1res Assises nationales de la protection de l’enfance, l’Odas réalisait, pour les 10e Assises nationales de la protection de l’enfance, une enquête nationale afin de donner la parole aux acteurs concernés par la protection de l’enfance : quel bilan et quelles perspectives dressent-ils de ces dix dernières années dans ce domaine ? Ce sont finalement plus de 2000 personnes aux places variées dans le dispositif qui se sont exprimées, faisant part de leur ressenti sur les progrès accomplis et les insuffisances repérées.

Une enquête qui dresse un bilan mitigé. En effet, sur ces dix dernières années, les acteurs concernés par la protection de l’enfance et de la famille ressentent une amélioration du dispositif surtout en ce qui concerne le repérage et l’évaluation des situations. Ils dressent aussi le portrait d’une protection de l’enfance qui intègre plus la famille et écoute davantage l’enfant, dans l’intérêt de ce dernier. Ils ne concluent pas pour autant à une meilleure réponse aux besoins des enfants, particulièrement du côté du placement.
Les acteurs concernés par la protection de l’enfance apparaissent ainsi frustrés de ne pas réussir à mieux répondre aux objectifs fixés par les dernières lois qu’ils semblent plébisciter. La faiblesse de coordination entre les différents partenaires ainsi que le manque de moyens sont alors pointés du doigt. Sentiment d’un manque de moyens qui n’est sans doute pas sans lien avec celui d’insuffisances récurrentes au niveau de la prévention. Ce bilan mitigé ne suffit toutefois pas à expliquer les inquiétudes des acteurs concernés par la protection de l’enfance. Leur anxiété face au futur du dispositif semble s’inscrire dans un contexte d’incertitudes plus général qui concerne la société dans son ensemble.

>>Télécharger l’enquête « Bilan et perspectives de la protection de l’enfance - Un bilan en demie teinte »

Mentions légales / Contactez-nous / Plan du site / Flux RSS Flux RSS