Vous cherchez
une publication ?

Notre lettre d'information

 

Action-Recherche « Villes et vivre ensemble - La gouvernance locale de la cohésion sociale » - Comité de pilotage

Le prochain comité de pilotage de l’Action-Recherche « Villes et vivre ensemble - La gouvernance locale de la cohésion sociale » se tiendra le vendredi 1er juillet 2016 de 10h à 16h.

Au moment du comité de pilotage du 1er juillet 2016, dix Villes et communautés d’agglomération ont déjà été visitées dans le cadre de l’étape 2, par des équipes composées de membres de l’ODAS, du CGET et d’autres Villes/intercommunalités qui participent à l’action-recherche. Un onzième site a rejoint la démarche : la Ville de Creil, située dans le département de l’Oise.
Cette réunion est l’occasion de revenir sur le déroulement de ces visites et d’échanger collectivement autour des axes transversaux de l’action-recherche. Elle marque également le lancement des deux premiers sous-groupes de travail, qui visent à traiter deux thématiques en parallèle : l’observation partagée et la participation des habitants. Ces mêmes sous-groupes se réuniront une seconde fois lors du quatrième comité de pilotage. Les comités de pilotage n°5 et 6 seront l’occasion d’engager une réflexion sur deux autres thématiques : le territoire comme vecteur de transversalité et le passage de la coordination à la coopération entre acteurs.

Ordre du jour

10h00 – 12h45 Travail en sous-groupes thématiques

Sujet n°1 : L’observation partagée (CoPil n°3 et 4)
A partir des principaux éléments ayant émergé lors des déplacements et des expériences locales de chacun des onze sites, ce sous-groupe de travail vise à engager une réflexion opérationnelle sur les questions suivantes :

Dans quelles conditions l’observation partagée peut-elle contribuer à forger une culture commune et à l’émergence d’une stratégie concertée pour le territoire ?

Comment construire des diagnostics pertinents sans démultiplier les indicateurs et produire des documents trop lourds pour être véritablement créateurs de sens (macro-indicateurs) ? Comment intégrer des indicateurs non strictement « sociaux » à l’analyse ?

Quels sont les principaux besoins en ingénierie des acteurs en matière d’observation ? Comment celle-ci peut-elle pragmatiquement associer les élus, les cadres, les professionnels de terrain, les citoyens, et ce dans une perspective transversale ? Quelle place accorder aux approches qualitatives et à l’observation des ressources ?

Comment partager les résultats de l’observation ? Comment garantir le lien entre observation et développement de nouvelles pratiques et actions ? Quel lien peut-il exister entre observation et évaluation des politiques publiques ? Comment veiller à porter une attention particulière aux ruptures de parcours et au non-recours dans les démarches d’observation locales ?

OU

Sujet n°2 : La place des habitants (CoPil n°3 et 4)
A partir des principaux éléments ayant émergé lors des déplacements et des expériences locales de chacun des onze sites, ce sous-groupe de travail vise à engager une réflexion opérationnelle sur les questions suivantes :

Les instances de participation sont-elles véritablement garantes de réponses plus pertinentes des pouvoirs publics ? Quels sont les leviers pour obtenir une meilleure représentativité et éviter l’essoufflement des démarches participatives ? Comment accompagner élus, professionnels et citoyens dans l’évolution nécessaire des postures ?

Existe-t-il d’autres manières d’impliquer les habitants ? En quoi leur participation peut-elle également réinterroger les pratiques professionnelles et la construction de l’action publique ? Comment favoriser l’émergence et soutenir les initiatives de la société civile ?

Quels sont aujourd’hui les principaux besoins en ingénierie des acteurs de première ligne en matière de participation citoyenne ?

La dimension « marketing public » (sollicitation des usagers) peut-elle constituer un véritable levier de participation dans le champ des solidarités ?

14h00 – 16h00 Echanges en séance plénière

  • Introduction Par l’ODAS et le CGET
  • Retour synthétique sur le déroulement des quatre dernières visites
    Rappel de la démarche d’action-recherche et de ses dimensions nationale et locale
    Retour d’expérience par chacune des Villes et communautés d’agglomération visitées depuis le 16 avril 2016
  • Présentation actualisée et mise en débat des premiers éléments d’analyse à l’issue de l’étape 2
    Selon les quatre axes de recherche suivants :
    Territorialisation des politiques de cohésion sociale et articulation avec la politique de la ville
    Participation des personnes les plus éloignées des instances de concertation existantes et soutien aux formes émergentes d’initiatives locales
    Amélioration de la gouvernance locale de la cohésion sociale
    Identification des besoins en matière d’ingénierie

Contact : Maud Gallay

NB : cette réunion est réservée aux membres du comité de pilotage.

Mentions légales / Contactez-nous / Plan du site / Flux RSS Flux RSS