Vous cherchez
une publication ?

Notre lettre d'information

 

Agence des pratiques et initiatives locales Découvrez les bonnes pratiques du mois d’octobre selectionnées par Apriles

Nous n’y sommes pas encore, mais l’hiver approche et l’Etat se prépare à la mise en place d’un nouveau plan hivernal afin de mettre à l’abri les plus démunis d’entre nous. Il y a néanmoins du nouveau cette année. La volonté – au moins affichée – de sortir d’une gestion uniquement saisonnière du dispositif d’accueil en préparant dès aujourd’hui le retour du printemps...

Dans les tuyaux, des « projets territoriaux de sortie de l’hiver » qui associeront les collectivités territoriales autour de la construction d’une palette large d’actions allant de la prévention des expulsions à l’accès direct aux logements de droit commun par la mobilisation des contingents HLM, en passant par la pérennisation de places d’hébergement dans les territoires en tension, et le développement de dispositifs innovants. En attendant les beaux jours, il est déjà question d’innovation dans cette 38e newsletter d’Apriles qui présente une grappe d’initiatives intéressantes. Avec l’équipe de santé de l’association Service aux familles en difficulté (SAFED) d’abord qui, à la croisée du sanitaire et du social, accompagne les bénéficiaires du RSA de Dordogne confrontés aux inégalités d’accès au soin. Il y a de la nouveauté encore, mais surtout du pragmatisme avec les contrats d’action locaux de soutien aux aidants familiaux de la CCMSA. Véritable démarche de développement social, s’appuyant sur la parole des bénéficiaires et la mobilisation des partenaires locaux, ces contrats permettent la mise en œuvre d’actions concrètes adaptées aux besoins de celles et ceux qui travaillent au mieux-être de leurs proches vieillissants. Du nouveau, et de la démocratie aussi du côté de SOS village d’enfants qui met en place un vaste processus d’échange et de concertation en son sein, libérant ainsi la parole des enfants accueillis de sorte à ce qu’elle participe aux évolutions de l’association. De l’inédit aussi du côté de Mulhouse, où l’association Marguerite Sinclair a créé un lieu d’accueil parent enfant (LAPE) dédié à l’accompagnement de la parentalité de personnes atteintes de déficience intellectuelle. Du nouveau et de l’utopie, en Alsace toujours, où le « Magasin pour rien » récupère vaisselle, livres, jouets, ou tout autre objet en bon état, et les donne gratuitement à toutes les personnes qui le désirent avec pour objectif de créer du lien par petite touche en défendant les principes d’une économie plus sobre. Du lien, et du jardin, il en est enfin question avec Eric Prédine, l’acteur du mois, qui évoque pour nous les grands enjeux de ce qu’il est désormais convenu d’appeler les jardins partagés (voir les différentes fiches Apriles sur le sujet à Paris, à Nantes et en Alsace). Bonne et chaleureuse lecture avec Apriles.

Mentions légales / Contactez-nous / Plan du site / Flux RSS Flux RSS