Vous cherchez
une publication ?

Notre lettre d'information

 

Agence des pratiques et initiatives locales Découvrez les bonnes pratiques du mois de novembre selectionnées par Apriles

Dans sa lettre d’information électronique « L’e-ssentiel », la Caisse nationale d’allocations familiales (Cnaf) publiait récemment une étude sur l’accompagnement social des familles dans l’accès aux vacances. Celle-ci rappelle hélas que le taux de départs des familles les plus défavorisées baisse depuis les années 1990 et que la situation se dégrade nettement depuis 2007. Ainsi, seules 37% des familles disposant de bas revenus sont parties en vacances en 2012, alors qu’elles étaient encore 47% en 2007... Dans ce contexte, le développement de l’aide aux vacances sociales (AVS) mise en place par la Cnaf, n’obéit pas uniquement à des considérations de justice sociale ou de solidarité, mais « traduit également la compréhension des vacances comme un temps propice au resserrement des liens familiaux et sociaux ». Nous sommes là, au cœur de ce qui fait prévention. Mais au-delà des dispositifs à dimension nationale susceptibles de parer à l’urgence de la nouvelle situation sociale, les acteurs, sur les territoires, continuent d’innover pour répondre au mieux aux besoins des populations...Visitez ce mois sur Apriles la Maison d’accueil spécialisée de Pierrefeu dans le Var dont la création et le fonctionnement sont emblématiques du rapprochement entre les secteurs sanitaire et médico-social avec, à la clé, une mutualisation des ressources et des équipements, pour une meilleure gestion des enveloppes et des coûts, et un accompagnement plus adapté. Découvrez Do-re-mômes, un service de dépannage ponctuel pour la garde des enfants au domicile des parents, assuré par un réseau de bénévoles et porté par la MSA du canton rural de Saumur Sud. Redécouvrez aussi un des premiers projets social de territoire, sur la ville de Sevran, et ses effets bénéfiques sur tout le territoire avec la construction d’une dynamique de réseau qui favorise une approche collective de la prévention et de l’action menée. Enfin, plongez dans un programme immobilier privé en cœur de village de Liffré qui comprend une salle d’animation ouverte aux associations et à l’ensemble des habitants de la commune, ainsi qu’une crèche gérée par le CIAS qui associe les personnes âgées résidentes à ses animations. Les personnes retrouvent ainsi une implication citoyenne en s’engageant dans la vie associative, retissent du lien social et gagnent en autonomie. Et pour clôturer le mois de l’Economie Sociale et Solidaire, découvrezl’interview de Mathieu Bostyn, gérant fondateur du Champ Commun, une Société coopérative d’intérêt collectif (SCIC), dont l’offre marchande (épicerie) et culturelle (ateliers, concerts) travaille au maintien du commerce de proximité tout en favorisant la création de liens. Une initiative à ce point collective que Mathieu a préféré nous envoyer une photo de l’équipe plutôt que son portrait en médaillon. Des arguments qui nous ont convaincus…Bonne lecture avec Apriles.

Mentions légales / Contactez-nous / Plan du site / Flux RSS Flux RSS