Vous cherchez
une publication ?

Notre lettre d'information

 

Colloque L’Odas et la Journée citoyenne aux Assises nationales de la citoyenneté les 19 et 20 janvier à Rennes

Trois ans après les manifestations géantes qui avaient suivi les premières attaques terroristes à Paris - et le besoin de retisser du lien social qui s’était alors exprimé dans toute la société - où en sommes-nous ? Que nous disent les intellectuels, les élus, les responsables associatifs, syndicaux ? Quelles initiatives ont été lancées dans nos villes et nos villages, à l’école, dans l’entreprise, pour mieux vivre ensemble ? Ce sont les questions auxquelles ambitionnaient de répondre les Assises nationales de la citoyenneté organisées par Ouest France. L’Odas qui porte l’étendard du Vivre ensemble depuis sa création était invité sur place.

Samedi 20 janvier à 11h45, Christophe BÉCHU, maire d’Angers et président de l’Odas, ainsi que Fabian JORDAN, président de Mulhouse Alsace Agglomération et créateur de la Journée citoyenne apportaient leurs solutions dans une table ronde commune intitulée « Développer la citoyenneté locale : que proposez-vous, Madame et Monsieur le maire ? ». Une large place était alors donnée à la Journée citoyenne dont l’Odas porte l’essaimage sur l’ensemble du territoire.

Jean-Louis Sanchez, participait quant à luiau côté d’Alexandre Jardin, à la table ronde de clôture le samedi à 16h15, intitulée « A la rencontre des apporteurs de solutions ». L’occasion de parler des travaux de l’Odas, mais surtout d’Apriles et une fois encore, de la Journée citoyenne.

Des actions professionnelles ou associatives au service du « Vivre ensemble » étaient aussi présentées dans un « carrefour des initiatives », durant les deux jours. L’Odas y avait donc un stand où étaient présentés les travaux d’Apriles et des actions particulièrement axées sur la promotion du vivre ensemble.

En lançant cette démarche, Ouest France espérait mobiliser 2 000 participants. En réalité, les organisateurs ont dû très vite clôturer les inscriptions qui atteignaient le nombre de 5 000, quinze jours avant l’événement ! Encore une fois la démonstration est faite que nos concitoyens aspirent à une mobilisation générale pour retisser du lien social.

Mentions légales / Contactez-nous / Plan du site / Flux RSS Flux RSS