Vous cherchez
une publication ?

Notre lettre d'information

 

La recherche action « Les Villes et le lien social » - 2013

A partir d’une investigation qualitative approfondie dans les villes de Besançon, Bordeaux, Clichy-sous-Bois, Le Havre, Strasbourg, Valenciennes et Tourcoing, l’objectif de cette recherche-action, pilotée par l’Odas, en appui avec le Secrétariat général du Comité Interministériel des Villes (SG-CIV) et la participation de la DGCS et de la CNAF, a été d’observer et d’analyser les conditions permettant de renforcer l’impact de l’action publique locale en matière de cohésion sociale et de « vivre-ensemble ». Son ambition était de proposer un diagnostic partagé et des axes stratégiques favorisant un renouvellement des réponses municipales et l’adaptation des dispositifs publics, notamment dans les quartiers les plus défavorisés, afin de mieux appréhender la façon dont les collectivités locales s’organisent, en leur sein et entre elles, pour faire face aux enjeux de la cohésion sociale.

Deux grands fils conducteurs ont organisé la problématique de la démarche :

  • Quelle est la performance de l’ensemble des politiques publiques locales en matière de vivre ensemble et de cohésion sociale ?
  • Quelle est la place de la politique d’action sociale, en lien avec la politique de la Ville, dans cette mobilisation des politiques publiques autour de l’objectif de vivre ensemble ?

Lors de visites sur site, de nombreux acteurs politiques et institutionnels locaux ont été rencontrés et interviewés de façon approfondie par des membres de l’Odas et des membres volontaires de chaque ville concernée : plus de 350 entretiens individuels ont été réalisés auprès des maires, des élus adjoints, des services administratifs, des associations, des travailleurs sociaux, des services de l’Etat (Préfets, Procureurs de la République, Commissaires divisionnaires, Education nationale, Pôle emploi, DDCS), des Conseils généraux, des EPCI, des CAF, etc. Au cours de ces entretiens, quatre axes d’investigation ont été étudiés :

  • Qu’est-ce qu’un projet municipal de « vivre ensemble » ?
  • Dans quelles directions doit-on aller pour revisiter l’action sociale ?
  • Quelle gouvernance interne des organisations municipales ?
  • Quels types de gouvernance externe (partenariat institutionnel, métropole...) ?

Il ressort notamment de cette étude que certains maires, très conscients de leur rôle de développement et de garantie du lien social, se heurtent à deux difficultés :

  • La difficulté à développer la transversalité dans leurs services et entre les élus.
  • Les difficultés liées au partenariat, en particulier avec le conseil général.

Cette recherche action a donné lieu à une publication :

> En 2015, les travaux de cette recherche ont été prolongés auprès de 11 villes dans le cadre de l’action recherche « Villes et vivre ensemble – La gouvernance locale de la cohésion sociale ».

>> Contact Didier Lesueur

Mentions légales / Contactez-nous / Plan du site / Flux RSS Flux RSS