Vous cherchez
une publication ?

Notre lettre d'information

 

Organisé avec le collectif Appel à la fraternité Les Ateliers nationaux du Vivre-Ensemble à Besançon - 28 janvier 2010 "Réinventons les solidarités ensemble”

"Réinventons les solidarités ensemble”. C’est sous cette bannière que la ville de Besançon, fidèle à sa tradition de solidarité et d’innovation sociale, organisait le 28 janvier 2010, ses Ateliers du Vivre ensemble le 28 janvier 2010, comme y invitait le quotidien l’Est Républicain.

Car, comme l’a rappelé Jean-Louis Fousseret, son maire, Besançon a fait le choix de “s’engager aux côtés de tous ses habitants, depuis longtemps, résolument. Mais c’est devenu maintenant une évidence, il faut faire mieux” (voir Journal de l’action sociale n°145 de mars 2010). Et Marie-Noëlle Schoeller, première adjointe au maire à la solidarité, d’ajouter : “On mesure bien que la crise accentue le phénomène d’affaiblissement du lien social. Dès lors, quand ça nous semble pertinent, on doit revisiter les dispositifs de la ville en tenant compte de l’évolution des besoins et des nouveaux enjeux”.

Et dans son esprit, le social va bien plus loin que le soutien aux plus fragiles. Il concerne les jeunes, les sages, les habitants, qui ont d’ailleurs tous leur instance de dialogue.

Ce qui n’a pas empêché la municipalité de se doter d’un outil de réflexion innovant,“Le Panel citoyen”, qui vise “à faire comprendre ce que les habitants voient, comprennent et intègrent des politiques municipales” en interrogeant un échantillon représentatif de la population.

Les Ateliers du Vivre ensemble de janvier 2010 sont donc arrivés dans la continuité de cette culture

d’innovation et de participation. Et Pascale Vincent, chargée de mission animation des réseaux au CCAS, le confirme : “Dans le contexte actuel de multiplicité des politiques thématiques et de raréfaction des finances, il faut réfléchir autrement”.

Un pari qui semble bien engagé puisque le bilan des Ateliers, réalisé en juin 2010 avec l’ensemble des partenaires, est arrivé à la conclusion que “la richesse de parole et la diversité des postures présentées lors des ateliers ont été très importantes pour les personnes présentes.

Le CCAS et la ville de Besançon souhaitent donc poursuivre la démarche en utilisant les Ateliers comme un laboratoire de nouvelles pratiques à partir de trois thématiques : citoyenneté active, art et social, vieillissement de demain”, rapporte Pascale Vincent.

Des groupes de travail composés de professionnels, d’habitants et de bénévoles seront donc formés pour réfléchir à ces sujets. “L’idée est de modifier la posture avec laquelle on va aborder ces questions et de formuler des réflexions et des propositions concrètes avec les habitants et les personnes concernées”.

Découvrir le dossier complet : programme détaillé contexte, montage de l’opération ingénierie des Ateliers...en cliquant ici !



Pièces Jointes : ( cliquez pour télécharger )

Mentions légales / Contactez-nous / Plan du site / Flux RSS Flux RSS