Vous cherchez
une publication ?

Notre lettre d'information

 

Politiques de soutien à l’autonomie

Depuis sa création l’ODAS a conduit plusieurs enquêtes et études sur la prise en charge du vieillissement et les politiques en faveur du maintien dans l’autonomie. Ces travaux concernent en particulier l’observation et le diagnostic des besoins des personnes âgées, ainsi que l’adéquation des réponses proposées, aussi bien à travers l’élaboration et la mise en œuvre des allocations, que dans le cadre des stratégies et organisations des collectivités locales et territoriales.

Les études de l’Odas ont, entre autres, apporté des arguments en faveur d’une plus grande convergence des politiques personnes âgées et personnes handicapées autour de la notion de perte d’autonomie, sans tenir compte de l’âge. Dans cette logique, l’Odas promeut un regard positif sur le vieillissement, considérant les personnes âgées comme une richesse et non un poids pour notre société et considère qu’il est essentiel de préserver le plus longtemps possible l’autonomie de ces personnes par une politique forte de prévention et de lutte contre l’isolement. Les études de l’Odas ont également insisté, dans une recherche d’efficience des politiques, sur la nécessité de renforcer la coopération entre acteurs.

>>Contact : Estelle Camus

Les dernières publications

Rapport de l’Odas - « Service des allocations de soutien à l’autonomie. Où en est-on ? » - Décembre 2015
« Optimiser le soutien à domicile des personnes âgées : pour une meilleure complémentarité entre caisses de retraite et départements » - Les Cahiers (...)

En savoir plus

Le guide pour les acteurs de terrain en charge des personnes âgées immigrées

A la suite d’un appel à projet initié par la Direction de l’accueil, de l’accompagnement des étrangers et de la nationalité (DAAEN) au Ministère de l’intérieur, l’Odas a été retenu afin de concevoir un projet de guide pour les acteurs de terrain en charge (...)

A la suite d’un appel à projet initié par la Direction de l’accueil, de l’accompagnement des étrangers et de la nationalité (DAAEN) au Ministère de l’intérieur, l’Odas a été retenu afin de concevoir un projet de guide pour les acteurs de terrain en charge des personnes âgées immigrées.

Ce guide devrait notamment permettre :

  • de signaler les pratiques inspirantes en matière d’accueil, d’accompagnement social, médico-social et sanitaire des personnes âgées immigrées, résidant dans l’habitat ordinaire et diffus, portées par les acteurs ( Départements, Communes, opérateurs de terrain…) sur l’ensemble du territoire national
  • d’identifier les facteurs de pérennisation et de reproduction de ces pratiques inspirantes
  • de les diffuser largement auprès de l’ensemble des acteurs. La démarche s’appuie sur un comité de pilotage (CNAV, CNSA, DAAEN, DGCS, DGS, ODAS) et un groupe de travail réunissant des représentants de départements, de villes, de CCAS, de structures associatives actives sur cette thématique et des ministères concernés.

L’enquête s’organise en deux parties :

  • Un groupe de travail se réunissant régulièrement dans les locaux de l’Odas.
  • Des visites sur site organisées sur six territoires retenus par le groupe de travail : la Seine-Saint-Denis, le Maine-et-Loire, les Bouches-du-Rhône, le Nord, la Haute-Garonne et Paris.

>> Le guide sera publié prochainement

>>Contact : Emmanuelle Guillaume

En savoir plus

Les groupes de travail de la Commission « Autonomie »

Certains travaux sont transversaux à différentes thématiques et sont alors menés par des groupes de travail ad hoc. Jusqu’en 2016, la commission « finances et activités départementales » comptait un de ces groupes qui traitait la thématique suivante en (...)

Certains travaux sont transversaux à différentes thématiques et sont alors menés par des groupes de travail ad hoc. Jusqu’en 2016, la commission « finances et activités départementales » comptait un de ces groupes qui traitait la thématique suivante en lien avec la commission « autonomie » :

« Les coûts des établissements pour personnes adultes handicapées », en lien avec la Commission « Autonomie ». Ce groupe de travail, qui réunissait des représentants d’une quinzaine de Départements et de la CNSA, a été initié en en 2012. Après avoir dressé un portrait du financement public des établissements et services sociaux et médico-sociaux dans le champ du handicap, il s’est penché sur l’analyse des disparités de coûts à la place des structures d’accueil et d’accompagnement des personnes adultes handicapées. Dans un premier temps, ce sont les établissements qui ont été étudiés, avant que l’analyse ne se poursuive sur les services.

En savoir plus

Mentions légales / Contactez-nous / Plan du site / Flux RSS Flux RSS