Vous cherchez
une publication ?

Notre lettre d'information

 

Événement - Citoyenneté Saint-Jean-de-Maurienne célèbre dix ans de politique du vivre ensemble

Début octobre, à l’occasion de la semaine Intergénérationnelle (Semaine bleue) lors de laquelle se sont déroulé de nombreuses activités visant à favoriser les liens entre générations et à valoriser la place des aînés dans la cité, Saint-Jean-de-Maurienne fêtait les 10 ans des Ateliers nationaux du vivre ensemble en présence de l’Odas.

« Nouvellement élu, je prenais toute la mesure des attentes des habitants de Saint-Jean-de-Maurienne qui me disaient « Monsieur le Maire faites que l’on puisse se rencontrer » », témoigne le maire Pierre-Marie Charvoz. Il était donc évident pour Saint-Jean-de-Maurienne d’accueillir le 4 décembre 2009 les premiers ateliers nationaux du vivre ensemble organisés par l’Odas, inaugurant ainsi le « Tour de France » du Vivre-Ensemble qui s’est poursuivi dans les villes de Besançon, Bordeaux, Quimper, Saint-Priest, Valenciennes… Avec pour ambition d’impulser un vrai changement de mentalité, de favoriser l’engagement citoyen et de mieux fédérer les acteurs locaux. A cette occasion, le maire annonçait la prochaine mise en place d’un « conseil municipal intergénérationnel » en lieu et place d’un « conseil des jeunes » et Fabian Jordan, maire de Berwiller (Haut-Rhin), rappelait l’intérêt d’une action menée par les citoyens eux-mêmes : la réalisation devient œuvre collective, tous se l’approprient et la préservent.

Que de chemin parcouru depuis, avec notamment la transformation de la semaine bleue en semaine inter-âges, l’organisation chaque année de la Journée citoyenne, l’accueil du tour de France par de nombreux habitants bénévoles et autant d’actions visant à « inciter la coopération, l’entente, le partage d’un but commun, pour favoriser le vivre ensemble ».

Pour fêter ces dix ans de politique du vivre ensemble, vendredi 4 octobre, la municipalité conviait les habitants à un après midi d’échanges, ponctué par les interventions de Fabian Jordan (maire de Berrwiller, président de Mulhouse Alsace Agglomération et créateur de la journée citoyenne) et de Jean-Louis Sanchez (délégué général de l’Odas). « S’il est vrai que le vivre ensemble est une bataille qui n’est jamais gagnée, soulignait le maire, cette rencontre anniversaire sonne telle une victoire et encourage notre politique volontariste du renforcement de la citoyenneté et du lien social. Maintenant, il faut aller plus loin encore sur les objectifs que nous nous sommes fixés : renforcer les solidarités de voisinage, lutter contre l’indifférence, contre le repli sur soi et la peur des autres, mieux se comprendre pour mieux vivre ensemble, favoriser le dynamisme inter-associatif et intergénérationnel ».

Mentions légales / Contactez-nous / Plan du site / Flux RSS Flux RSS