Vous cherchez
une publication ?

Notre lettre d'information

 

Notre République vacille, peut-on rester passifs ? Tribune du délégué général de l’Odas sur le Huffington Post

« Notre République vacille, peut-on rester passifs ? ». Dans une tribune publiée sur le Huffington Post, Jean-Louis Sanchez, délégué général de l’Odas plaide pour le rôle essentiel de l’action citoyenne dans la lutte contre la crise démocratique à laquelle est confronté notre pays.

« Et c’est possible, car aux quatre coins de la France se développent une multitude d’initiatives locales, faisant appel à l’esprit de responsabilité et de solidarité de tous, mais qui restent désespérément marginales parce que méconnues. Il faut s’en inspirer pour engager une véritable révolution, qui implique, par exemple, bien davantage les habitants dans la vie de la cité. On pourrait ainsi faire de l’école un nouvel espace éducatif, où les retraités viendraient transmettre aux jeunes leur connaissance du quartier, des métiers, des valeurs. On pourrait redonner au service public une dimension humaine que le principe de précaution lui a fait perdre. On pourrait consolider la solidarité de droit par une solidarité d’implication qui ne soit pas que celle de la famille et du voisinage... »

>>Lire l’intégralité sur le site du Huffington Post

Mentions légales / Contactez-nous / Plan du site / Flux RSS Flux RSS