Vous cherchez
une publication ?

Notre lettre d'information

 

L’actualité

Enquête Odas

Protection de l’enfance : ce qu’en pensent les professionnels ? ( publié le 11-07-2017 )

En savoir plus

Enquête Odas

Protection de l’enfance : ce qu’en pensent les professionnels ? ( publié le 11-07-2017 )

Dix ans après la loi du 5 mars 2007 réformant la protection de l’enfance dont le projet avait été présenté lors des 1res Assises nationales de la protection de l’enfance, c’est aujourd’hui l’heure de vérité. Cette enquête, réalisée pour les 10e Assises (...)

Dix ans après la loi du 5 mars 2007 réformant la protection de l’enfance dont le projet avait été présenté lors des 1res Assises nationales de la protection de l’enfance, c’est aujourd’hui l’heure de vérité. Cette enquête, réalisée pour les 10e Assises nationales de la protection de l’enfance, avait pour objectif de donner la parole aux acteurs concernés par la protection de l’enfance : quel bilan et quelles perspectives dressent-ils de ces dix dernières années dans ce domaine ? Ce sont finalement plus de 2000 personnes aux places variées dans le dispositif qui se sont exprimées, faisant part de leur ressenti sur les progrès accomplis et les insuffisances repérées.

Une enquête qui dresse un bilan mitigé. En effet, sur ces dix dernières années, les acteurs concernés par la protection de l’enfance et de la famille ressentent une amélioration du dispositif surtout en ce qui concerne le repérage et l’évaluation des situations. Ils dressent aussi le portrait d’une protection de l’enfance qui intègre plus la famille et écoute davantage l’enfant, dans l’intérêt de ce dernier. Ils ne concluent pas pour autant à une meilleure réponse aux besoins des enfants, particulièrement du côté du placement.
Les acteurs concernés par la protection de l’enfance apparaissent ainsi frustrés de ne pas réussir à mieux répondre aux objectifs fixés par les dernières lois qu’ils semblent plébisciter. La faiblesse de coordination entre les différents partenaires ainsi que le manque de moyens sont alors pointés du doigt. Sentiment d’un manque de moyens qui n’est sans doute pas sans lien avec celui d’insuffisances récurrentes au niveau de la prévention. Ce bilan mitigé ne suffit toutefois pas à expliquer les inquiétudes des acteurs concernés par la protection de l’enfance. Leur anxiété face au futur du dispositif semble s’inscrire dans un contexte d’incertitudes plus général qui concerne la société dans son ensemble.

>>Télécharger l’enquête « Bilan et perspectives de la protection de l’enfance - Un bilan en demie teinte »

En savoir plus

Apriles - Acteur du mois

Claire Bolduc, la québécoise qui défige le monde rural ( publié le 10-07-2017 )

Sa force de conviction et son enthousiasme feraient reculer l’hiver de la belle la Province ! Derrière sa frange blonde et ses lunettes sages, Claire Bolduc est une boule d’énergie, au service des causes qu’elle défend : le dynamisme des territoires (...)

Sa force de conviction et son enthousiasme feraient reculer l’hiver de la belle la Province ! Derrière sa frange blonde et ses lunettes sages, Claire Bolduc est une boule d’énergie, au service des causes qu’elle défend : le dynamisme des territoires ruraux et une autre façon de faire société , plus durable et respectueuse des ressources environnementales. Depuis plus de 30 ans, alors jeune épouse, puis mère de quatre enfants et aujourd’hui grand-mère comblée, cette quinqua québécoise n’a cessé de s’engager.

Un portrait rédigé par l’équipe d’Apriles, l’Agence des pratiques et initiatives locales de l’Odas.

>>Lire la suite sur www.apriles.net

En savoir plus

Action Apriles

Quartier de l’Elsau à Strasbourg : quand le sport muscle l’initiative des jeunes ( publié le 10-07-2017 )

Afin de favoriser l’insertion de jeunes du quartier de l’Elsau, le centre socioculturel et l’Eurométropole de Strasbourg ont encouragé leur initiative de construire une aire d’entraînement de street workout. En s’appuyant sur leur expertise d’usage, (...)

Afin de favoriser l’insertion de jeunes du quartier de l’Elsau, le centre socioculturel et l’Eurométropole de Strasbourg ont encouragé leur initiative de construire une aire d’entraînement de street workout. En s’appuyant sur leur expertise d’usage, les acteurs locaux et les jeunes ont pensé ensemble le mobilier et les conditions de mise en œuvre du projet, tant et si bien que les agrès ainsi créés sont désormais commercialisés et mis en place dans plusieurs autres villes. Une action qui contribue à faire évoluer le regard des jeunes sur les professionnels et inversement, mais aussi à permettre au quartier jusqu’ici enclavé de rayonner dans la métropole.

Cette action a été repérée et expertisée dans le cadre de l’action recherche « Villes et vivre ensemble – La gouvernance locale de la cohésion sociale », menée par l’Odas en partenariat avec le CGET.

Une action expertisée par Apriles, l’Agence des pratiques et initiatives locales de l’Odas.

>>Lire la suite sur www.apriles.net

En savoir plus

Action Apriles

A Baïlleul-sur-Thérain, le Jardin Passerelle cultive le goût de l’école dès le plus jeune âge ( publié le 10-07-2017 )

Afin de permettre aux enfants et à leurs parents d’aborder sereinement la première rentrée scolaire, la commune de Baïlleul-sur-Thérain a mis en place un « jardin passerelle » en 2016. Ce dispositif permet d’opérer une transition progressive entre les (...)

Afin de permettre aux enfants et à leurs parents d’aborder sereinement la première rentrée scolaire, la commune de Baïlleul-sur-Thérain a mis en place un « jardin passerelle » en 2016. Ce dispositif permet d’opérer une transition progressive entre les modes de garde individuels et/ou collectifs classiques et l’entrée en école maternelle, en rassemblant un grand nombre de partenaires : Education nationale, ligue de l’enseignement de l’Oise, médiathèque… En outre, le « jardin passerelle » met un point d’honneur à accompagner également les parents dans cette transition et à encourager leur implication future dans la scolarité de leurs enfants. En favorisant le travail en réseau et la création d’un climat de confiance entre enfants, parents et professionnels, le « jardin passerelle » contribue à apaiser les appréhensions des enfants et des parents vis-à-vis de l’entrée à l’école et crée du lien entre les parents et les professionnels du territoire.

Cette action a été repérée et expertisée dans le cadre de l’action recherche « Villes et vivre ensemble – La gouvernance locale de la cohésion sociale », menée par l’Odas en partenariat avec le CGET.

Une action expertisée par Apriles, l’Agence des pratiques et initiatives locales de l’Odas.

>>Lire la suite sur www.apriles.net

En savoir plus

Action Apriles

Coup d’Pouce 92 : des relais parentaux pour les familles en difficultés ( publié le 10-07-2017 )

Afin de venir en aide aux parents confrontés à des difficultés importantes (maladie, hospitalisation, problème familial ou de logement…), les relais parentaux de Coup d’Pouce dans les Hauts-de-Seine accueillent de façon temporaire des enfants, seuls (...)

Afin de venir en aide aux parents confrontés à des difficultés importantes (maladie, hospitalisation, problème familial ou de logement…), les relais parentaux de Coup d’Pouce dans les Hauts-de-Seine accueillent de façon temporaire des enfants, seuls ou en fratrie, hors de toute mesure administrative ou judiciaire. En offrant une formule d’accueil souple, où les parents sont demandeurs, gardent l’initiative du début à la fin, et ont la possibilité de participer à la vie de leur(s) enfant(s) dans les relais, l’association soutient les familles et les aide à traverser une période difficile. En conservant leurs habitudes de vie, en se rendant à la même école, et en vivant au relais avec un petit nombre d’enfants dans une ambiance familiale, les enfants ne sont pas dépaysés. Les relais parentaux se situent dans une démarche de prévention, ils offrent une solution aux parents et permettent d’éviter le recours à une mesure de placement qui n’aurait pas été adaptée à la situation des familles.

Une action expertisée par Apriles, l’Agence des pratiques et initiatives locales de l’Odas.

>>Lire la suite sur www.apriles.net

En savoir plus

Action Apriles

En Sarthe, la protection de l’enfance booste la coopération entre département et justice ( publié le 10-07-2017 )

Afin de pouvoir coopérer sur la mission de protection de l’enfance qu’ils partagent, le conseil départemental de la Sarthe et les services de la justice sur le territoire ont engagé au début des années 2000 une démarche de reconnaissance mutuelle et de (...)

Afin de pouvoir coopérer sur la mission de protection de l’enfance qu’ils partagent, le conseil départemental de la Sarthe et les services de la justice sur le territoire ont engagé au début des années 2000 une démarche de reconnaissance mutuelle et de connaissances partagées. Pour cela, ils s’appuient sur des actions concrètes : stages des juges pour enfants au sein du conseil départemental, journées d’information et de formation communes ou encore temps de réunions de travail collectives pour le pilotage du dispositif.

Une action expertisée par Apriles, l’Agence des pratiques et initiatives locales de l’Odas.

>>Lire la suite sur www.apriles.net

En savoir plus

Action Apriles

Mon ESS à l’école : Quand le meilleur de l’entreprise entre à l’école ( publié le 10-07-2017 )

Afin de sensibiliser les jeunes à l’Economie sociale et solidaire, un objectif inscrit dans la loi depuis 2014, l’ESPER propose à des professeurs volontaires de s’engager avec leur classe de collège ou de lycée dans une démarche de création d’une (...)

Afin de sensibiliser les jeunes à l’Economie sociale et solidaire, un objectif inscrit dans la loi depuis 2014, l’ESPER propose à des professeurs volontaires de s’engager avec leur classe de collège ou de lycée dans une démarche de création d’une entreprise éphémère répondant aux critères de l’ESS. Les élèves s’organisent, créent et font vivre leur entreprise, les adultes (équipe éducative et accompagnateurs de l’ESPER) jouant le rôle d’accompagnateurs. Ces initiatives favorisent une montée en compétences individuelle et collective des élèves et créent une dynamique de classe positive. En favorisant la motivation et l’estime de soi des jeunes, elles contribuent à améliorer les résultats scolaires, à réduire l’absentéisme et les tensions au sein des établissements. C’est en outre pour les élèves l’occasion de découvrir de nouvelles perspectives professionnelles et un atout pour leurs futures recherches de stages et d’emplois. Au-delà des nombreuses compétences qu’ils développeront au travers de cette expérience, ils vont, par la pratique, s’approprier et donner sens aux valeurs d’égalité, de coopération et de solidarité que porte l’Economie Sociale et solidaire.

Une action expertisée par Apriles, l’Agence des pratiques et initiatives locales de l’Odas.

>>Lire la suite sur www.apriles.net

En savoir plus

Action Apriles

« Vivre ensemble dans la cité » : les habitants des quartiers s’emparent de la laïcité ( publié le 10-07-2017 )

Afin de promouvoir la laïcité et favoriser le vivre-ensemble dans les quartiers prioritaires de Limoges, plusieurs associations de la ville se sont réunies pour porter des actions culturelles associant les habitants. Via l’utilisation de différents (...)

Afin de promouvoir la laïcité et favoriser le vivre-ensemble dans les quartiers prioritaires de Limoges, plusieurs associations de la ville se sont réunies pour porter des actions culturelles associant les habitants. Via l’utilisation de différents medium et supports culturels tels que le film, le théâtre et la radio, le projet « vivre ensemble dans la cité » lancé au début de l’année 2015, visait à permettre aux habitants de ces quartiers de se réapproprier la notion de laïcité.

Une action expertisée par Apriles, l’Agence des pratiques et initiatives locales de l’Odas.

>>Lire la suite sur www.apriles.net

En savoir plus

action Apriles

Le RIJV : un réseau en faveur des jeunesses du Valenciennois ( publié le 12-06-2017 )

Afin de faire évoluer les pratiques et les actions en direction de la jeunesse sur le territoire du Valenciennois, le Service Technique pour les Activités de Jeunesse (STAJ) du Nord-Artois, association d’éducation populaire, anime un réseau de (...)

Afin de faire évoluer les pratiques et les actions en direction de la jeunesse sur le territoire du Valenciennois, le Service Technique pour les Activités de Jeunesse (STAJ) du Nord-Artois, association d’éducation populaire, anime un réseau de partenaires locaux. Il s’agit d’améliorer la gouvernance locale de la jeunesse. Ainsi, lors de rencontres régulières, les membres du Réseau des Initiatives Jeunesse du Valenciennois (RIJV) mutualisent et capitalisent leurs pratiques pour apporter une réponse plus adaptée aux jeunes du territoire. Le RIJV veille aussi à valoriser les initiatives locales des jeunes, notamment lors de manifestations publiques.

Cette action a été repérée et expertisée dans le cadre de l’action recherche « Villes et vivre ensemble – La gouvernance locale de la cohésion sociale », menée par l’Odas en partenariat avec le CGET.

Une action expertisée par Apriles, l’Agence des pratiques et initiatives locales de l’Odas.

>>Lire la suite sur www.apriles.net

En savoir plus

Mentions légales / Contactez-nous / Plan du site / Flux RSS Flux RSS