Vous cherchez
une publication ?

Notre lettre d'information

 

L’actualité

Conférence de presse

Cohésion sociale : pour la présidentielle l’Odas tire la sonnette d’alarme ( publié le 23-02-2017 )

Mercredi 1er mars, l’Odas organise une conférence de presse pour présenter ses propositions à destination des candidats à l’élection présidentielle.
Inquiétant constat : les débats proposés dans le cadre de l’élection présidentielle ne traitent (...)

Mercredi 1er mars, l’Odas organise une conférence de presse pour présenter ses propositions à destination des candidats à l’élection présidentielle.

Inquiétant constat : les débats proposés dans le cadre de l’élection présidentielle ne traitent qu’accessoirement - et sous l’angle étroit de la réforme des dispositifs sociaux - de la question de la cohésion de la société. Or, celle-ci est aujourd’hui vitale. Car la peur de l’avenir accentue la tentation du repli sur soi et du rejet des autres, alors que nous ne pourrons affronter les défis sans l’engagement direct et décisif de tous autour d’un projet de société.

Des propositions opérationnelles
C’est pourquoi l’Odas, convaincu de la nécessité de revitaliser les liens et les repères, a décidé de rendre publiques ses propositions opérationnelles. Celles-ci sont issues de près de 30 ans d’évaluation des dynamiques locales et ont été débattues lors de ses dernières rencontres nationales organisées avec le soutien de toutes les grandes associations d’élus locaux et des principales fédérations associatives concernées.

Une conférence de presse exceptionnelle
Christophe Béchu, Président de l’Odas et Sénateur-Maire d’Angers, Jean-Louis Sanchez, Délégué général et Didier Lesueur, Directeur général ont donc le plaisir de vous inviter à la conférence de presse qui aura lieu au Procope – 13 rue de l’Ancienne Comédie - Paris 6e mercredi 1er mars 2017 à 9h30.

>> Rendez-vous mercredi 1er mars à 9h30 au Café Procope
13 rue de l’Ancienne Comédie, 75006 Paris. Métro Odéon.

MERCI DE CONFIRMER VOTRE PRESENCE PAR TELEPHONE OU PAR MAIL

>>Télécharger le communiqué

Contact
Joachim Reynard
Responsable de la communication
01 44 07 02 52
06 09 70 55 28
joachim.reynard@odas.net

Pièces Jointes : ( cliquez pour télécharger )

En savoir plus

Evénement

Retour sur les 10e Rencontres nationales de l’Odas ( publié le 20-02-2017 )

« Si la liberté et l’égalité sont avant tout du ressort de l’Etat, la fraternité est l’affaire des communes », rappelait Jean-Louis Sanchez, délégué général de l’Odas, en préambule des 10es Rencontres nationales de l’Odas qui se sont tenues les 1er et 2 (...)

« Si la liberté et l’égalité sont avant tout du ressort de l’Etat, la fraternité est l’affaire des communes », rappelait Jean-Louis Sanchez, délégué général de l’Odas, en préambule des 10es Rencontres nationales de l’Odas qui se sont tenues les 1er et 2 février 2017 à Angers. C’est cette considération qui a réuni plus de 500 élus, travailleurs sociaux, bénévoles et professionnels, venus des quatre coins de l’Hexagone et des Outre-mer, pour travailler ensemble sur le thème « Acteurs locaux et pacte républicain : Comment revitaliser les liens et les repères ? ».

Objectif : « sortir du discours défaitiste, prendre de la hauteur et redonner de l’élan au pacte républicain ». A la veille de l’élection présidentielle, à un moment où chacun reconnaît que notre pays souffre d’un immense déficit de confiance susceptible de mettre à mal la cohésion de la société, la devise nationale semble en perte de sens : dans les discours comme dans les faits, la fraternité passe trop souvent à la trappe.

C’est pourquoi, pendant deux jours, les participants ont échangé et débattu pour faire émerger des propositions concrètes, dans les plénières comme dans les six ateliers thématiques (cohésion territoriale, cohésion intergénérationnelle, soutien à la jeunesse, développement de la citoyenneté, co-construction des projets territorialisés, travail social et expertise locale). Et parce que l’observation du monde local offre une multitude d’exemples réussis de démarches collectives qu’il conviendrait de mieux faire connaître pour favoriser leur diffusion, des porteurs de projets innovants (dont les actions ont pour la plupart été repérées et expertisées par Apriles, l’Agence des Pratiques et Initiatives locales de l’Odas, et sont à retrouver sur www.apriles.net/) sont venus exposer leur démarche et répondre aux questions du public.

« Il est grand temps que les choses partent, non plus du haut, mais des acteurs de terrain » a insisté Vanik Berbérian, président de l’AMRF (Association des Maires Ruraux de France). « Il devient urgent de laisser le temps aux élus et aux acteurs de terrain de déployer leurs stratégies innovantes sur la base de règles stables » a ajouté Christophe Béchu, sénateur-maire d’Angers et président de l’Odas, regrettant « la technicité » qui « a parfois fini par manger le sens de notre action, alors que la dignité des personnes doit continuer à nous guider ». Autrement dit, mettre fin à l’empilement et la contradiction des normes qui constituent un frein à l’innovation et complexifient le travail de terrain d’élus, de professionnels et de citoyens engagés pour le « mieux vivre ensemble ».

« L’engagement politique des maires est toujours total. C’est d’abord à eux qu’il nous fait faire confiance », n’a pas hésité à rappeler Philippe Laurent, secrétaire général de l’AMF. Une conviction partagée par Fabian Jordan, maire de la petite commune de Berrwiller et initiateur de la Journée citoyenne (démarche aujourd’hui suivie par plus de 800 communes en France, dont l’essaimage est porté par l’Odas) récemment élu à la présidence de Mulhouse Alsace Agglomération. Selon-lui, le rôle de la commune doit être celui d’un facilitateur de l’initative citoyenne, « l’essentiel étant de savoir compter sur les compétences de chacun pour envisager la politique de demain ».

Ces deux jours de réflexion, dont nous publierons prochainement un compte rendu plus détaillé, ont donné à voir l’engagement de nombreux acteurs locaux et nationaux sur le terrain du vivre ensemble, et ont permis de dégager plusieurs propositions à destination des candidats à l’élection présidentielle. Le 1er mars 2017, l’Odas les présentera en conférence de presse, en s’appuyant sur ses 27 ans d’observation et sur des exemples réussis de démarches collectives qu’il conviendrait de mieux faire connaître pour favoriser leur diffusion.
Car, n’en doutons pas, nos concitoyens aspirent à partager une ambition collective pour neutraliser les risques de repli sur soi qu’engendrent l’insécurité et la peur. Il est donc urgent de s’interroger sur la contribution présente et future de chacun d’entre nous (élus, professionnels, bénévoles et habitants) à la restauration des liens sociaux et des repères collectifs.

En savoir plus

La Journée citoyenne sur France Info ( publié le 20-02-2017 )

À l’approche de l’élection présidentielle, France info met en avant une commune, un maire et son équipe, pour évoquer un projet qu’ils ont monté et qui pourrait inspirer les candidats. C’est dans ce cadre que mercredi 15 février, la radio publique (...)

À l’approche de l’élection présidentielle, France info met en avant une commune, un maire et son équipe, pour évoquer un projet qu’ils ont monté et qui pourrait inspirer les candidats.
C’est dans ce cadre que mercredi 15 février, la radio publique recevait Fabian Jordan sur son antenne pour présenter la Journée citoyenne. Lancée par ce maire il y a neuf ans, la journée citoyenne est copiée aujourd’hui dans près d’un millier de villes et villages grâce au travail d’essaimage porté par l’Odas, en partenariat avec la Banque Postale, EDF, la CCMSA, la Fondation SNCF, Mulhouse Alsace Agglomération et avec le soutien de l’AMF.

L’expérience s’étend même dans le collège pilote d’Illfurth dans le HautRhin. Dans cet établissement de 400 élèves, les professeurs, chefs de classe et direction se sont réunis le mois dernier pour mettre en place un comité de pilotage. À la fin de ce mois de février, il remettra sa feuille de « désirs » (repeindre une salle de classe, monter un projet culturel ou autre…). Le projet se fait en partenariat avec le monde des entreprises et des artisans. L’idée est d’inverser le système de décision, rendre responsables les élèves qui vont choisir un projet. Les collégiens devraient vivre leur journée citoyenne en juin prochain.

Prochain rendez-vous : le 22 mai à la Maison de la radio où à l’initiative de l’AMF, l’ensemble des candidats à la présidentielle seront interpellés pour se voir présenter des initiatives qui mériteraient d’être largement développées en France. La Journée citoyenne fait bien évidement partie des 8 initiatives retenus, sur plus de 1000 dossiers. Une preuve supplémentaire de la capacité de transformation sociale de cette formidable action.

>>Réécouter l’émission de France Info.

>>En savoir plus sur la Journée citoyenne

En savoir plus

Apriles - Acteur du mois

Bathélémy Gas ou l’aventure intergénérationnelle 2.0 ( publié le 15-02-2017 )

25 ans, Barthélémy Gas a fait le pari de l’« Or gris ». Avec son condisciple Thibault Bastin, rencontré sur les bans de leur école d’ingénieur, ils ont créé en 2015 une plateforme collaborative joliment baptisée les talents d’Alphonse. Objectifs de la (...)

25 ans, Barthélémy Gas a fait le pari de l’« Or gris ». Avec son condisciple Thibault Bastin, rencontré sur les bans de leur école d’ingénieur, ils ont créé en 2015 une plateforme collaborative joliment baptisée les talents d’Alphonse. Objectifs de la jeune start up, qui a déjà assuré plusieurs centaines d’heures de transmission de savoir-faire entre générations : mettre en relation des retraités passionnés et riches d’expériences, les Alphonse et les Alphonsine, avec des jeunes « Curieux », désireux de s’initier à des activités manuelles ou culturelles. Rencontre bien réelle avec un jeune chef d’entreprise qui croit en l’intergénération.

Un portrait rédigé par l’équipe d’Apriles, l’Agence des pratiques et initiatives locales de l’Odas.

>>Lire la suite sur www.apriles.net

En savoir plus

Action Apriles

A Trébédan vivre ensemble c’est l’enfance de l’art ( publié le 15-02-2017 )

Afin de créer du lien entre l’école et le village, et de favoriser l’implication et l’autonomie des élèves, les institutrices de l’école maternelle et primaire de Trébédan ont engagé leur école dans une démarche de sensibilisation à la création artistique (...)

Afin de créer du lien entre l’école et le village, et de favoriser l’implication et l’autonomie des élèves, les institutrices de l’école maternelle et primaire de Trébédan ont engagé leur école dans une démarche de sensibilisation à la création artistique et à la mise en valeur du patrimoine local. Cette démarche conduite sur plusieurs années, a permis d’ouvrir largement l’école sur l’extérieur et d’en faire un lieu de partage entre générations (personnes âgées, parents d’élèves, enfants, notamment). Cette dynamique du « vivre-ensemble », créée autour de l’école, s’est concrétisée par l’engagement du village dans le projet « nouveaux commanditaires », porté par la Fondation de France : faire de la rénovation de l’école une aventure humaine et un projet artistique à part entière, conçu par la designer internationale Matali Crasset en étroite collaboration avec les élèves et les habitants.

Une action expertisée par Apriles, l’Agence des pratiques et initiatives locales de l’Odas.

>>Lire la suite sur www.apriles.net

En savoir plus

Action Apriles

Sillon Dauphinois – Une dynamique de réseau pour aider les agriculteurs en situation fragile ( publié le 15-02-2017 )

Afin d’offrir des réponses adaptées à des exploitants agricoles en difficulté économique et sociale, la Mutualité Sociale Agricole (MSA) Alpes du Nord et la Chambre d’Agriculture de l’Isère mettent leurs compétences à la disposition des agriculteurs qui (...)

Afin d’offrir des réponses adaptées à des exploitants agricoles en difficulté économique et sociale, la Mutualité Sociale Agricole (MSA) Alpes du Nord et la Chambre d’Agriculture de l’Isère mettent leurs compétences à la disposition des agriculteurs qui s’en saisissent en complément de leurs propres ressources mais aussi de celles qu’ils tiennent de leur environnement familial, amical et professionnel. Concrètement, les professionnels des deux organismes ont suivi une formation qui leur permet d’adopter une posture de co-construction avec la personne accompagnée, en se fondant sur son réseau personnel et sur un réseau de partenaires du monde économique et social.

Une action expertisée par Apriles, l’Agence des pratiques et initiatives locales de l’Odas.

>>Lire la suite sur www.apriles.net

En savoir plus

Action Apriles

Alliance pour l’Education unit les énergies pour redonner aux collégiens l’envie de s’accrocher ( publié le 15-02-2017 )

Afin de prévenir le décrochage scolaire dès le collège et de permettre aux jeunes de reconstruire une relation positive avec l’école avant leurs premières grandes décisions en matière d’orientation, L’Alliance pour l’Education propose un programme (...)

Afin de prévenir le décrochage scolaire dès le collège et de permettre aux jeunes de reconstruire une relation positive avec l’école avant leurs premières grandes décisions en matière d’orientation, L’Alliance pour l’Education propose un programme d’accompagnement complet aux élèves de la cinquième à la troisième. Pendant trois ans, celui-ci associe tutorat individuel et actions collectives. Le principe : faire le lien entre les jeunes, les familles, les associations, les entreprises et les collèges pour permettre aux jeunes de reprendre confiance en eux et d’élargir leur champ des possibles. Porté par un collectif de douze entreprises mécènes, L’Alliance pour l’Education fait le pari de la mobilisation des forces propres à chaque territoire pour agir sur l’ensemble des facteurs qui pèsent sur le parcours des jeunes à risque de décrochage scolaire, bien au-delà de la question du bulletin de notes.

Une action expertisée par Apriles, l’Agence des pratiques et initiatives locales de l’Odas.

>>Lire la suite sur www.apriles.net

En savoir plus

Action Apriles

A la Fabrique Opéra, jeunes et artistes lyriques travaillent de concert ( publié le 15-02-2017 )

Afin de démocratiser l’opéra et transmettre la passion pour cet art à des publics néophytes, la Fabrique Opéra, réseau associatif national, soutient dans plusieurs villes de France l’organisation de spectacles lyriques s’appuyant sur le savoir-faire des (...)

Afin de démocratiser l’opéra et transmettre la passion pour cet art à des publics néophytes, la Fabrique Opéra, réseau associatif national, soutient dans plusieurs villes de France l’organisation de spectacles lyriques s’appuyant sur le savoir-faire des élèves d’établissements professionnels et techniques pour la réalisation des décors, costumes et maquillages. Fondée sur une véritable collaboration entre acteurs locaux, musiciens, professeurs et jeunes élèves, ces projets permettent une valorisation des compétences des jeunes et boostent la fréquentation de l’opéra dans les villes où ils ont lieu.

Une action expertisée par Apriles, l’Agence des pratiques et initiatives locales de l’Odas.

>>Lire la suite sur www.apriles.net

En savoir plus

Organisé en partenariat avec Initiatives

Conférence et table ronde : « Evolution du travail social : enjeux et nouveautés » - Le 22 mars 2017 à Bourg-la-Reine ( publié le 15-02-2017 )

Mercredi 22 mars, Initiatives organise en partenariat avec l’Odas une matinale sur le thème « Evolution du travail social : enjeux et nouveautés ».
Au programme :
> Conférence de Manuel PELISSIÉ sur les 26 propositions du plan d’action (...)

Mercredi 22 mars, Initiatives organise en partenariat avec l’Odas une matinale sur le thème « Evolution du travail social : enjeux et nouveautés ».

Au programme :

> Conférence de Manuel PELISSIÉ sur les 26 propositions du plan d’action
interministériel en faveur du travail social et du développement social. Manuel PELISSIER est Président de la CPC du travail social et de l’intervention sociale au titre de NEXEM et de l’UNIFED, et Directeur général de l’IRTS Parmentier.

> Table ronde avec la participation de Didier LESUEUR, Directeur général de l’ODAS.

Horaires : 9h30-12h00
Lieu : Initiatives Formation. Accès
Renseignements : 01 41 13 48 23
Partenaires : ODAS - APRILES - RENESS

En savoir plus

Communiqué

Le Reness soutien l’Odas dans un communiqué « Pour la RENESSance du pacte républicain ». ( publié le 12-01-2017 )

Et si nous donnions tort aux déclinistes ? La récente élection de Fabian Jordan (avec 80% des voix !), initiateur de la Journée citoyenne, à la tête de l’agglomération de Mulhouse, montre bien qu’il n’est plus utopiste de défendre la restauration des (...)

Et si nous donnions tort aux déclinistes ? La récente élection de Fabian Jordan (avec 80% des voix !), initiateur de la Journée citoyenne, à la tête de l’agglomération de Mulhouse, montre bien qu’il n’est plus utopiste de défendre la restauration des liens sociaux et des repères éducatifs, comme nous y invitent les prochaines Rencontres d’Angers des 1er et 2 février.

Cette volonté d’œuvrer à la cohésion de notre société est également partagée par les associations d’élus (AMF…) qui ont toutes apporté leur soutien à ces Rencontres par le biais d’un communiqué signé avec l’Odas évoquant l’urgence de « s’interroger sur la contribution présente et future des acteurs locaux, « élus professionnels, bénévoles et habitants », à la vitalité du pacte républicain pour bâtir des propositions de rénovation de la solidarité, de la citoyenneté et de la gouvernance susceptibles de redonner à tous l’espérance d’une société plus fraternelle ». C’est également la préoccupation du Réseau national de l’économie sociale et solidaire (Reness) qui se félicite, dans un autre communiqué, qu’à « quelques semaines de la prochaine élection présidentielle, des acteurs locaux de l’économie sociale et solidaire investis au quotidien dans les territoires souhaitent apporter leur contribution à des solutions indispensables au lien social et au bien vivre ensemble ».

>>Lire le communiqué

Pièces Jointes : ( cliquez pour télécharger )

En savoir plus

Mentions légales / Contactez-nous / Plan du site / Flux RSS Flux RSS