Autonomie

Actualités & observations

Enquête annuelle - Dépenses sociales et médico-sociales des départements : Un cycle inquiétant s'ouvre en 2020

Publication

Depuis trente ans, l’Odas fournit régulièrement un état et une analyse de l’évolution des dépenses départementales d’action sociale et médico-sociale. Malgré la crise sanitaire et ses conséquences considérables et difficilement mesurables sur le fonctionnement des départements, nous avons décidé de produire, cette année comme les années précédentes, les résultats du travail collectif mené en la matière par un échantillon représentatif de 43 départements. Voici une synthèse des principaux résultats chiffrés. Retrouvez l’ensemble des résultats de l’enquête et leur analyses ainsi que l’impact de la crise sanitaire sur chaque secteur d’activité dans la Lettre de l’Odas.

Quelles évolutions pour les établissements et services sociaux et médico-sociaux ?

Actualité

L’IGAS vient de rendre public son rapport sur l’adaptation du fonctionnement des établissements et services sociaux et médico-sociaux (ESSMS) pour mieux répondre aux besoins des personnes en situation de handicap. L’Odas avait été auditionné en mars 2021 dans le cadre de cette mission confiée à Nicole Bohic et Franck Le Morvan par la secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées afin de tirer des enseignements des mesures d’urgence prises pendant la pandémie de Covid-19. Leur rapport montre la difficile adaptation des réponses aux besoins des personnes, en raison principalement de la segmentation structurelle du secteur.

Rapport d'activité 2020

Publication

Consultez le rapport d'activité de l'Odas pour l'année 2020. Une année riche, malgré la crise sanitaire.

Recherche-action en Guadeloupe sur le déploiement de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté

Recherche

Cette recherche-action a été conçue et engagée dans le courant de l’année 2019 avec le Département de la Guadeloupe, dans le cadre de la mise en oeuvre de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté. Elle vise à organiser un guichet unique de proximité interinstitutionnel dans les territoires infra- départementaux sous le vocable d’accueil social universel de proximité (ASUIP). Mais également à inscrire dans l’action, la référence de parcours souhaitable, avec une nécessaire clarification de son rôle. En effet, il s’agit de définir ce qu’est le référent de la personne ou de la famille alors que ce sont surtout des référents thématiques (par exemple, le référent « aide sociale à l’enfance »), qui sont couramment désignés comme dans la plupart des Départements. Enfin, l’ambition est également de rechercher davantage de participation des personnes concernées.